Vers un nouveau mouvement de résistance pédagogique chez les enseignants du primaire ?

sans-titreDans quelques jours, le principal syndicat national des professeurs des écoles et des instituteurs, le SNUIPP, devrait lancer une consigne d’arrêt de la mise en oeuvre des Activités Pédagogiques Complémentaires (APC). Cette consigne de résistance pédagogique sera donnée lorsque le compteur des 35 000 engagements individuels à ne plus faire l’APC sera atteint (sur le site : http://findesapc.snuipp.fr/ ). Et il sera atteint d’ici peu… Lire la suite

Manuel Valls à Colomiers : osons dire quelques vérités déplaisantes

Alain Refalo
Conseiller municipal « Vivre Mieux à Colomiers »
(gauche citoyenne et écologiste)

manuel-valls-gouvernement-combatLe premier ministre, accompagné de nombreux ministres, viendra à Colomiers le lundi 29 août pour la réunion de rentrée du Parti Socialiste. Colomiers, 2ème ville de la Haute-Garonne après Toulouse, avec 38 000 habitants est une ville dominée depuis très longtemps par le parti socialiste, bien que celui-ci perde des plumes à chaque élection. Il n’a d’ailleurs gagné que de justesse les dernières élections municipales face à une liste de gauche citoyenne et écologiste, emmenée par Patrick Jimena. (lire ici notre article : L’inexorable déclin du parti socialiste à Colomiers). Lire la suite

Pour une Marseillaise de paix

ob_70a46d_p201picaNombreux sont ceux qui ont déjà souligné l’archaïsme et la cruauté des paroles de notre hymne national. Un chant dans lequel nous sommes invités à pourfendre « ces féroces soldats », cette « horde d’esclaves », ces « tigres sans pitié » et à soutenir « nos bras vengeurs » afin qu' »un sang impur abreuve nos sillons »…

Et pourtant de cérémonies officielles en manifestations sportives, notre pays continue de jouer cette chanson qui à l’origine était un chant de guerre, restant sourd aux étonnements et indignations légitimes qu’il suscite tant en France qu’à l’étranger.  Lire la suite

A Colomiers, les chasseurs sont une espèce toujours bien protégée…

ob_5736c4_autocollant-halte-chasseDans la deuxième ville de la Haute-Garonne, territoire largement urbanisé, subsistent quelques espaces forestiers, où certains appuient parfois sur la détente pendant que d’autres essaient de se détendre… Promeneurs, cyclistes, souvent à leur grande surprise, croisent parfois quelques énergumènes armés d’un fusil, membres de l’association communale de chasse. En Conseil municipal, nous avons à deux reprises, en avril 2015 et il y a encore quelques jours dénoncé l’attribution d’une subvention, même minime, à cette association qui pratique ce loisir qui consiste à tuer des animaux sauvages selon un plan de chasse préétabli.

Lire la suite

« Trop classe ! », un ouvrage sur l’école dans le 9-3 qui décoiffe…

0203161Elle est comme ça Véronique Decker, brut de décoffrage… Pour qui l’a côtoyée ou simplement entendue parler, ça déménage et on n’est jamais déçu du voyage… A 58 ans, la directrice de l’école Marie-Curie à Bobigny, dans la cité Karl Marx, publie un recueil de ses chroniques, écrites au coeur d’une école dite « Freinet » dans la banlieue parisienne.

Elle le dit dans son introduction, « je ne suis pas réputée pour mon habitude de me taire »… Et d’emblée, elle prévient : « j’ai toujours beaucoup aimé enseigner en Seine Saint-Denis ». Ce n’est donc pas un énième livre de lamentations sur la difficile condition enseignante, mais un livre de combat pour une école plus juste, ce qui prend une résonnance toute particulière dans ce département que d’aucuns jugent maudit. Et en 31 ans de carrière dans le 9-3, elle en a vu passer des instits « qui restent deux ans et qui écrivent des livres »… Elle, c’est avant de partir, qu’elle a voulu nous raconter ses histoires. Lire la suite

Colomiers : résistance civique pour sauver le château de l’Armurier, haut lieu de mémoire

chateau_armurierLe Château de l’Armurier à Colomiers va être transformé en logements hauts de gamme. Les travaux vont commencer dans les prochaines semaines pour une livraison d’ici deux ans. Beaucoup de Columérins ne connaissent pas ce lieu, situé sur les hauteurs du quartier des Ramassiers, en bordure du boulevard Paul Valéry. L’accès y est difficile, peu visible pour qui ne fréquente pas ce coin de Colomiers. Il m’est apparu nécessaire et utile, à l’heure où tout semble complètement ficelé, « fichu » diront certains, dans un ultime geste de révérence à l’histoire, de faire oeuvre de mémoire quant à ce patrimoine méconnu, mais également d’indignation eu égard à l’histoire particulière de ce monument que la mairie n’a pas voulu conserver pour un usage public. Lire la suite

Hommage aux moines de Tibhirine, témoins de la non-violence

Moines TibhirineIl y a vingt ans, au mois de mai 1996, nous apprenions la mort de sept moines trappistes du monastère de Tibhirine. Ils avaient été enlevés dans la nuit du 26 au 27 mars par un groupe armé. Nous ne savons toujours rien de précis sur les circonstances de leur mort, ni sur leur date exacte. Celle-ci avait soulevé une grande émotion, au-delà du pays, l’Algérie, où ils avaient choisi de vivre. Mais que savons-nous au juste du sens de leur engagement au coeur d’un pays alors tourmenté et meurtri par la violence et la guerre ? Lire la suite

Pourquoi la future police municipale de Colomiers doit être non armée

201507021479-fullLors de la campagne des municipales de 2014, la majorité au pouvoir à Colomiers fustigeait l’idée d’une police municipale à Colomiers. Elle ironisait sur les positions soit disant électoralistes et démagogues de ses concurrents, à gauche et à droite, qui préconisaient la création d’une telle police dans la deuxième ville de la Haute-Garonne. « La police municipale est une illusion », déclarait même le futur maire-adjoint à la sécurité. En réalité, l’idée d’une police municipale pointait tout naturellement du doigt la nécessité de prendre en compte la montée de la délinquance, des incivilités et des cambriolages à Colomiers, ce qui était nié à l’époque par ceux qui sont au commande aujourd’hui. Pour des raisons électorales et démagogues, la montée de l’insécurité était tout simplement occultée en 2014 par l’actuelle maire. Lire la suite